lesamourai


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie les poémes.

Bonne fête maman

Le souvenir de mes leçons, de mes rendez-vous peuvent m’échapper,la distance et les difficultés nous éloigner mais jamais ce jour ne peut être oublié et son histoire nous separée.Il me permet en effet de dire une fois de plus à maman que je l’aime à la folie


A mon papa cheri

Pour moi il n’existe guère de jours,ni d’heures fixent pour demontrer à mon papa bien aimé que je l’adore car chaque minutes qui s’annoncent est un instant précieux qui t’es destinée.
Bonne fete papa


A ma maman cherie

Pour moi il n’existe pas de jour fixe pour dire à ma maman cherie que je l’aime,car chaque jour qui passe est une fête dediée en sa personne. Que Dieu veille sur toi.
Bonne fête maman


Salut ma douce, si tu penses que je t’ais oublié sache une chose que tu es la prunelle de mes yeux. pour te démontrer ceci si tu ne dors pas encore jette un coup d’oeil vers le ciel, le nombre d’étoiles que tu verras te prouverons en tel enseigne que je t’aime.


Joyeux anniversaire

Nous voilà au crepiscule de ces 18 ans d’existance orné de bonheur et de tristesse.
L’aurore s’annonce avec un ciel d’espoir.Que cet espoir me guide et me raffermir dans la quête de la beatitude finale.
Et que ces un an de plus te procure assez de satisfaction sur tous les plans.L’amour et la sagesse divine t’innondent afin d’affronter l’ambivalence de la vie.
Joyeux anniversaire

31082009337.jpg


La pensée du jour

Le paradis celeste ne s’achete pas mais se merite.


Un jour pas comme les autres.

Il y en a des jours,des heures, des minutes, des secondes, des tierces qui se succèdent à eux-mêmes, mais un jour resteras à jamais graver dans mes pensés.Ce jour d’innovation sentimental vient de s’effrayer un chemin dans un coeur endurcit et emprisonné dans les études.Le ciel c’était revêtir de son plus beau habit, les étoiles, la lune et le soleil dansaient au rythme de la samba de l’amour. Pécher dans mes pensés et étourdit dans ma solitude, je défilais avec contrainte dans la vallée de l’ombre de la tristesse. Lasse des problèmes et des difficultés de la vie, je leva les yeux vers l’aurore.Je vis apparaître une lumière par comme les autres.Oui cette lumière m’enivra de gaieté et d’amour. Je venais d’assister à une transformation de mon être.Je me laissais guider par cette silhouette de fée, cette silhouette qui fait baver tous les misogîmes, et fait couler assez d’encre des poètes. J’étais hypnotisé par son déhanchement ensorcelant. Ce jour est spécial pour moi. Difficile pour moi d’expliquer ce qui m’arrive et de faire l’apologie ne seresse qu’un alto de sa beauté angélique. Les mots me manque pour décrire cette perle rare du paradis, de cette beauté phénoménal. Car doter d’un corps genereux avec des yeux étirés d’agnelets perdu étant proportionnel à son lisse visage au teint brillant, au sourire caramellé, d’une forme sivelt et d’un postérieur lascif. Nostalgie je le suis, nostalgie je le resterais tout au long de ma vie.


émerveillé par ta beauté je me perds dans ton regard


  1.        Dans le royaume de mon coeur c’est toi la reine.
  2.          Dans le désert de l’amour mon oasis est sec.
  3.              Mon coeur s’asombrir car etouffé par le desespoir mais il s’illumine lorsqu’il te vois. 

 


ma pensée

Même si tu penses que je

  t’ais oublié sache qu’une

     chose, tu es mon ombre.


123

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie