lesamourai



La source

Les jours passent et se succèdent sans aucun changement. Chaque jour qui s’annonce est un nouveau degré d’affliction qui s’ajoute de manière exponentielle.
Je ne sais ou mettre ma tête.
Sombré dans la lutte acharnée de la vie, je cherche un reconfort.
Qui pourra m’épauler et m’aider à sortir de ce merdier dans lequel je me suis engouffré.
Qui?
Je ne puis retenir mes larmes.
Oh quel tristesse!
Ma canne me lâche,mes reins sont bloqués, seul depourvu de toutes forces, difficile pour ma personne de faire un mouvement.
Enfoncer dans cette mer de soufrance, je fais apel à la mort dans toute sa splendeur, afin de mettre un terme à cette vie penible qui ne cesse de perdurer.
Helas elle me refuse…
Je tourne mon regard dans les livres, les films, sur le net pour y trouver un grain de joie pour panser ma plaie.
Hélas! Qui pourra me secourir.

Et voilà dans un scintillant habit de noce se presenta avec un sourire d’envergure charismatique la source de reconfortation, d’esperance, d’amour incommensurable calciné par l’ivresse de la joie et de la paix interieur.
Les mots m’échappent pour jauger le poids de cette trouvaille à celui des merveilles du monde.Car doté d’une bonté inouie basé sur le vrai sens de l’égalité,de l’amour…
La BIBLE


Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie