lesamourai



muet

Je reste muet face à ton image. Ton corps si pur, si radieux crée un étincelle de mots dans ma bouche.

Difficile pour moi de les laissés s’enfuir de leur écurie.

Et me voila  confronter à un embouteillage de ces derniers en mon sein.

Je reste hébété quand je te vois, j’ai l’impression de paraître comme une statuette dont mon regard se dirige toujours vers toi.

Insensible à tous ses voix, ces choses qui se passent autour de moi. Zombie je le suis de ta personne.

Quand je t’aperçoit mon coeur bat à la vitesse de la lumière et tout mon être est en fête.

Tu m’illumine de gaieté et d’amour.

 Impossible pour moi de cacher cette émotion, je laisse couler les trois précieux mots  à la vitesse d’une fusée ariane: je t’aime.


Laisser un commentaire

Poésie d'Ecosse |
La Poésie, c'est l... |
bert55 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cadence infernale.
| poésie c'est de l'art ,prov...
| athkanna philosophie